Ordre de la légion d'honneur

Aujourd’hui, je vous propose de vous expliquer comment retrouver les personnes de votre famille membres de l’Ordre de la légion d’honneur, qui est institué par la loi du 29 floréal an X (19 mai 1802) par Napoléon Bonaparte, Premier Consul. Cette décoration récompense depuis ses origines les militaires comme les civils ayant rendu des « services éminents » à la Nation.

La base Leonore

Pour retrouver les membres de sa famille ayant été décorés de la Légion d’honneur, les Archives de France ont mis à disposition une base de données avec tous les médaillés. Il s’agit de la Base Leonore. Elle répertorie les dossiers des nommés ou promus dans l’ordre national de la Légion d’honneur depuis sa création en 1802 et décédés avant 1977Son utilisation est assez simple. Pour y accéder, cliquer ici: BASE LEONORE.

Recherche d'une personne spécifique

Pour chercher une personne particulière, il suffit de rentrer son nom et son prénom. Essayons par exemple avec Charles de Gaulle. En tapant son nom dans le formulaire, nous arrivons directement à son dossier avec tous les documents associés.

Le dossier de Charles de Gaulle

Suivant les dossiers, les pièces jointes sont plus ou moins intéressantes.

Pour Charles de Gaulle, comme dans la plupart des dossiers, on retrouve sa date et lieu de naissance le 22 novembre 1890 à Lille et la mention de ses parents Henri de Gaulle et Jeanne Maillot.

Nous y apprenons aussi des informations intéressantes comme le fait que le 2 août 1940, le Tribunal militaire de la 13e region à Clermont-Ferrand condamne Charles de Gaulle par contumace à la peine de mort, à la degradation militaire, et à la confiscation de tous ses biens presents et à venir, ainsi qu’aux frais envers l’Etat pour trahison, atteinte à la sureté extérieure de l’Etat et desertion en temps de guerre. Il sera réhabilité le 11 janvier 1945.

Un document de l’Armée française de l’Est, nous informe que sa légion d’honneur lui est attribué par son future ennemi le Maréchal PétainLe coup d’éclat de Charles de Gaulle, commandant de la 10e compagnie du 33e regiment d’infanterie, ayant permis d’obtenir cette decoration y est décrit: “A Douamont, le 2 mars 1916, sous un effroyable bombardement, alors que l’ennemie avait perçé la ligne et attaqué sa compagnie de toutes parts, a organisé après un corps à corps farouche, un îlot de résistance où tous se battirent jusqu’à ce que fussent dépensées les munitions, fracases les fusils et tombés les défenseurs désarmés; bien que très grièvement blesse d’un coup de baîonnette, a continué à être de la défense jusqu’à ce qu’il tombât inanimé sous l’action des gaz” Le futur général a aussi été héroïque pendant la 1ère guerre mondiale.

Recherche par nom

Pour les noms plutôt rare, il peut être intéressant de faire une recherche par nom de famille. Tapons par exemple le nom Bonaparte. Et hop, s’affiche les noms de quelques membres de la famille de l’Empereur avec leur dossier.

Recherche par lieu de naissance

Pour moi, le plus intéressant pour nos recherches généalogiques est de faire une recherche par nom de lieu. J’ai choisis pour l’exemple celle de Plouha où j’ai le plus d’ancêtre, ce qui me permet d’y retrouver deux membres de ma famille.

Les membres de ma famille médaillés

Grâce à la base Leonore, j’ai pu découvrir que certains membres de ma famille avaient reçu la précieuse médaille et leurs dossiers m’ont permis d’en savoir plus sur leur vie que je vous conterai dans de prochains billets.

Ces médaillés sont Augustin Auffret, Vicaire général de Saint-Brieuc, Jean-Marie Richard, 1er maître fourrier des Equipages de la Flotte et Toussaint Augustin Morfouesse, lieutenant d’infanterie.

Les médaillés de ma famille

A vous de jouer

J’espère que ce petit article vous aura donné envie de retrouver les membres de votre famille ayant reçus la légion d’honneur ou de découvrir les dossiers de personnes célèbres. Si tel est le cas et que vous avez de belles surprises, faîtes m’en part dans vos commentaires.

Première remise de la légion d'honneur sous la coupole des Invalides le 15 juillet 1804 par Napoléon 1er - peinture de Jean Baptiste Debret 1812 (Musée de la Légion d'Honneur)

1 commentaire

U comme l'Ultime soldat de Napoléon - Enquête de notre histoire · 25 novembre 2019 à 11 h 54 min

[…] et a reçu pour son engagement la médaille de la légion d’honneur. Son dossier retrouvé sur la base Léonore nous permet de retracer son […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 8 =